2 mars 2021 à 13h57
Print

Le salarié qui refuse une rétrogradation peut être licencié pour faute grave

Le salarié qui refuse une rétrogradation peut être licencié pour faute grave
La Cour de cassation rappelle dans un arrêt d’espèce que si le salarié refuse une sanction qui modifie son contrat de travail, comme une rétrogradation, l’employeur peut prononcer une autre mesure disciplinaire, y compris un licenciement pour faute grave. ...