Le blog de la Revue Fiduciaire

Retraits sur un PEA : quelles incidences ?

< 1

PEALe Plan d’épargne en actions permet à un contribuable d’investir jusqu’à 225 000 € en actions de sociétés françaises ou de l’Union européenne en franchise d’impôt sur les revenus et plus-values. Il peut désormais prendre la forme d’un PEA « classique » ou d’un Plan « PME-ETI »

Cette exonération est acquise à l’expiration d’un délai de cinq ans à compter de la date du premier versement effectué sur le Plan.

Les personnes domiciliés fiscalement en France ont la possibilité d’ouvrir un PEA.

 

Chaque contribuable, ou chaque époux ou partenaire d’un Pacs, peut ouvrir un PEA. Il ne peut être ouvert qu’un PEA par personne et chaque Plan ne peut avoir qu’un seul titulaire.

Ce Plan peut être transféré d’un organisme gestionnaire à un autre. De plus, il n’est pas assimilé à un retrait. Ainsi, un tel transfert n’entraîne ni imposition des gains réalisés ni perte d’antériorité du Plan.

Découvrez quelles sont les incidences avec les retraits sur un PEA dans notre infographie pratique issue de l’ouvrage La fiscalité de tous vos placements

A télécharger
Télécharger gratuitement 
PDF – 143 Ko
Publications
récentes
< 1
< 1
< 1
Fiscal ,Infographie ,
Envie d’en savoir plus ?
Téléchargez gratuitement notre infographie pratique !
Veuillez patienter...
Nom
Prénom
Téléphone
Raison Sociale
Adresse
Code postal
Ville
Pays
Service
Fonction