Le blog de la Revue Fiduciaire

Les allègements d’impôt pour l’investisseur

< 1

La réduction « Madelin » s’applique aux versements effectués au titre de souscriptions en numéraire.

Dans ce dernier cas, il faut que le contribuable ne soit pas associé ou actionnaire de la société cible.

De plus, s’il est déjà associé ou actionnaire, sa souscription constitue un « investissement de suivi ».

La réduction d’impôt est en principe de 18 % dans la limite annuelle de 50 000 € pour un contribuable seul et 100 000 € pour un couple soumis à imposition commune. En effet, pour les versements effectués entre le 10 août et le 31 décembre 2020, ce taux est de 25 %. Ce taux de 25 % est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021.

Pour la déduction des frais d’emprunt, la société dont les titres sont acquis doit avoir une activité distinctes. Elle peut être industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale. Quelle que soit sa forme juridique, elle doit être soumise à l’IS de plein droit ou sur option. Enfin, les sociétés ayant pour activité la gestion de leur patrimoine mobilier ou immobilier sont exclues.

Découvrez quels sont les allègements d’impôts pour l’investisseur et quelles sont les conditions dans notre infographie pratique issue de l’ouvrage Comprendre les droits du chef d’entreprise

A télécharger
Télécharger gratuitement 
PDF – 113 Ko
Publications
récentes
< 1
< 1
< 1
Fiscal ,Infographie ,
Envie d’en savoir plus sur ?
Téléchargez gratuitement notre infographie pratique !
Veuillez patienter...
Nom
Prénom
Téléphone
Raison Sociale
Adresse
Code postal
Ville
Pays
Service
Fonction