9 novembre 2021 à 15h00

Taper un collègue ne justifie pas nécessairement un licenciement

Taper un collègue ne justifie pas nécessairement un licenciement
Le comportement violent d’une salariée intervenu en réaction à l'agression subite et violente dont elle avait été victime de la part d’un collègue, dans un contexte professionnel de tension psychologique et de fréquentes altercations, ne justifie pas un licenciement. ...