23 juin 2022 à 11h54

Quand l’entreprise qui licencie n’est pas « l’employeur » du salarié, cela peut coûter cher

Quand l’entreprise qui licencie n’est pas « l’employeur » du salarié, cela peut coûter cher
Lorsqu’un chef d’entreprise gère plusieurs sociétés, il doit veiller à ce que celle qui licencie le salarié soit bien celle qui a embauché le salarié. Faute de quoi, le salarié n’aura pas été licencié par « son employeur » et le licenciement sera jugé sans cause réelle et sérieuse, ainsi que l’illus...