23 mars 2020 à 12h21

Les employeurs peuvent reporter l’échéance URSSAF du 5 avril 2020

Les employeurs peuvent reporter l’échéance URSSAF du 5 avril 2020

Les employeurs de 50 salariés et plus qui doivent payer leurs cotisations URSSAF pour le 5 avril 2020 peuvent en reporter tout ou partie du paiement. Ils doivent en revanche les déclarer en DSN à l’échéance du 5 avril 2020.

Source : Communiqué de presse ACOSS du 23 mars 2020
Par la rédaction Revue Fiduciaire

Report du paiement des cotisations URSSAF

Les employeurs de 50 salariés et plus peuvent reporter tout ou partie du paiement de leurs cotisations salariales et patronales de l’échéance du 5 avril 2020. La date de paiement pourra être reportée jusqu’à 3 mois, sans qu’aucune pénalité ne soit appliquée.

Les employeurs peuvent moduler leur paiement en fonction de leurs besoins : montant à 0, ou montant correspondant à une partie des cotisations.

Si l’employeur règle ses cotisations via la DSN, il doit transmettre la DSN de mars 2020 d’ici au lundi 6 avril 2020 à 12h00, et peut moduler son paiement SEPA au sein de cette DSN.

Si l’employeur règle ses cotisations hors DSN, par virement bancaire : il peut adapter le montant de son virement, ou bien ne pas effectuer de virement.

Si l’employeur ne souhaite pas opter pour un report de l’ensemble des cotisations et préfère régler les cotisations salariales, il peut échelonner le règlement des cotisations patronales, comme habituellement (se connecter à son espace personnel URSSAF, et signaler sa situation via la messagerie : « Nouveau message » /Une formalité déclarative/Déclarer une situation exceptionnelle »).

Les pouvoirs publics appellent les entreprises qui le peuvent à régler leurs cotisations, pour participer au financement de la solidarité nationale.

Transmission impérative de la DSN de mars

Dans tous les cas, il est impératif de déclarer les cotisations de l’échéance du 5 avril 2020, et donc de transmettre la DSN avant lundi 6 avril 12h00.

Cotisations de retraite complémentaire

Un report ou un accord de délai est également possible pour les cotisations de retraite complémentaire, explique l’ACOSS. Les employeurs sont invités à se rapprocher de leur institution de retraite complémentaire.

RF MyActu
Recevez gratuitement par email les commentaires de l'actualité indispensables à la pratique de votre métier