26 avril 2021 à 14h32
Print

Le salarié conserve le droit de contester une rétrogradation acceptée par avenant contractuel

Le salarié conserve le droit de contester une rétrogradation acceptée par avenant contractuel
Pas de rétrogradation sans accord du salarié. Mais si le salarié a donné son accord exprès, peut-il ensuite saisir les tribunaux pour contester la mesure prise ? Pour la Cour de cassation, la réponse est positive. ...