22 septembre 2022 à 16h17

La possession d'un diplôme ne suffit pas à justifier d'une différence de traitement

La possession d'un diplôme ne suffit pas à justifier d'une différence de traitement
L’employeur qui soutient qu’une salariée bénéficie d’une meilleure classification qu’une autre parce qu’elle est la seule à détenir un diplôme doit démontrer que le diplôme en question atteste de connaissances particulières utiles à l'exercice de la fonction occupée. À défaut, la différence de trait...