21 septembre 2020 à 13h33

Harcèlement moral : la mauvaise foi du salarié peut être invoquée en cours de procès

Harcèlement moral : la mauvaise foi du salarié peut être invoquée en cours de procès
Le salarié qui dénonce des faits de harcèlement moral peut être licencié s’il agit de mauvaise foi. Le fait que la lettre de licenciement ne mentionne pas expressément la mauvaise foi du salarié n’empêche pas sa reconnaissance par le juge au regard des éléments apportés par...