9 février 2021 à 11h48
Print

En 2021, les grandes entreprises doivent à nouveau choisir entre aide de l'État et dividendes

En 2021, les grandes entreprises doivent à nouveau choisir entre aide de l'État et dividendes
Pour bénéficier en 2021 d'un report d'impôt ou de cotisations sociales ou encore d'un prêt garanti par l'État, les grandes entreprises doivent, comme l'an passé, s'engager à ne pas verser de dividendes et ne pas procéder à un rachat d'actions au cours de l'année. Un troisième engagement leur est dem...