19 avril 2021 à 08h00
Print

Du jour au lendemain, un dentiste peut mettre fin à sa collaboration avec un prothésiste

Du jour au lendemain, un dentiste peut mettre fin à sa collaboration avec un prothésiste
Les professionnels libéraux n'ont pas de relation « commerciale ». Voilà pourquoi un prothésiste ne peut pas invoquer le code de commerce lorsqu'un dentiste rompt brutalement toute relation après des années de collaboration. D'où l'importance d'anticiper ces difficultés et de prévoir un préavis cont...