31 décembre 2020 à 15h03

Dérogation possible au repos dominical pour les salariés des services de « contact tracing » à partir du 1er janvier 2021

Dérogation possible au repos dominical pour les salariés des services de « contact tracing » à partir du 1er janvier 2021
Les services des établissements participant à la mise en œuvre des traitements de données à caractère personnel dans le cadre du « contact-tracing » peuvent déroger à la règle du repos dominical à compter du 1er janvier 2021. Les repos hebdomadaires des salariés concernés pourront en conséquence êtr...